Séminaire « Voyage en Italie, aux sources du fascisme et de la Résistance au fascisme »

 

Quand ? Le samedi 11 mars 2017 à 13h30

 

Où ? Dans les nouveaux locaux du service Mémoire et Communication de l’Institut des Vétérans – Institut National des Invalides de Guerre, Anciens Combattants et Victimes de Guerre (IV-INIG) au Musée Royal de l’Armée – 3, Parc du Cinquantenaire à 1000 Bruxelles.

 

Organisation : ANPI, IV-INIG, Ami, entends-tu ?

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Programme des interventions :

 

13h30 : Accueil par Monsieur Michel Jaupart, administrateur général de l’IV-INIG

 

13h40 : Exposé de Monsieur Jean Cardoen : « Panorama succinct de la Résistance antifasciste et antinazie en Europe, avant et pendant la Seconde guerre mondiale. »

 

Historien diplômé de l’Université libre de Bruxelles, Administrateur Mémorial national du fort de Breendonk, Administrateur de la Fondation Auschwitz, Président de la Commission pédagogique francophone de la Fondation Auschwitz et Président du Comité scientifique fédéral pour les Commémorations 2014-2018, Jean Cardoen assure les fonctions de Directeur du Département « Mémoire et Communication » de l’Institut des Vétérans – INIG.

Concepteur de plusieurs expositions, il a effectué de nombreuses recherches sur la montée des fascismes en Europe, sur la Résistance et sur l’univers concentrationnaire nazi. Egalement conférencier sur ces matières, il a réalisé la « carte des camps et autres lieux de détention nazis » et l’ouvrage « Résistance en Europe ». En outre, il a organisé de grands projets mémoriels dont « Le Train de la Liberté » et « Le train des 1000 », mis en place un système d’excursions scolaires sur les sites mémoriaux belges et créé plusieurs expositions dont « Résistance en Europe ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14h10 : Exposé de Monsieur Filippo Giuffrida : « L’ANPI : création, objectifs d’hier et d’aujourd’hui »

 

Né à Turin, journaliste et avocat, Filippo Giuffrida a étudié le droit à Gênes, au Kings College et au City of London Polytechnic à Londres, à la Europa House de Valkenburg et à l'ULB de Bruxelles. 


Après son service dans la Marine Nationale pendant la Guerre du Golfe, il collabore à la chaire de droit communautaire à Gênes et à Milan. Il est à la Cour européenne de Justice et ensuite à la Commission européenne, avant de rejoindre le cabinet d'avocats Van Bael & Bellis. 
Ancien responsable du Service juridique de la F.T.A., il est un des fondateurs de l'Institut Européen d’Études Juridiques et de Communication et président de l’Association de la presse italienne en Belgique.

Directeur de plusieurs périodiques, il a coopéré avec nombreuses universités européennes, telles que l'Institut européen d'Administration publique de Maastricht, l'Institut européen de formation de Bruxelles, ainsi que l'Université Marc Bloch de Strasbourg et les universités de Gênes, Bologne et Milan. 

Filippo Giuffrida est Directeur de l'Institut Européen d'Études Juridiques et de Communication, Directeur de l'agence de presse DSPRESS). Il assume également les rôles de Coordinateur Européen et Président de la Fédération de Belgique de l’ANPI (Association Nationale Partisans d'Italie), Représentant Permanent auprès de l'Union Européenne et Vice-Président du Comité Exécutif de la FIR (Fédération Internationale des Résistants).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14h40: Exposé de Monsieur Philippe Plumet :« Aperçu des traces mémorielles matérielles de la résistance présentes en Belgique. »

 

Licencié en histoire de l’UCL, Philippe Plumet a enseigné cette matière pendant une trentaine d’années dans un établissement de la région bruxelloise.

Depuis 2008, il est chargé de mission au sein de la cellule de coordination Démocratie ou barbarie du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles où il a plus particulièrement en charge la mise en œuvre et le suivi des actions et initiatives menées dans le cadre du décret relatif à la transmission de la mémoire.

En 2015-2016, en collaboration avec l’Institut des Vétérans-INIG, il a développé un programme d’activités sur la thématique de la résistance en Belgique et en Europe (colloque, dossier pédagogique, journée d’étude, publication), à l’intention des enseignants et acteurs du secteur associatif. Il a également été membre et secrétaire du groupe de travail « Commémorer 14-18 en Belgique francophone ».

Ses recherches personnelles le poussent à s’intéresser actuellement  aux traces mémorielles matérielles et lieux de mémoire des deux conflits mondiaux en Belgique ainsi qu’à la thématique des réfugiés.

Philippe Plumet est président de la section belge francophone (enseignement libre) de l’Association Européenne des Enseignants (AEDE).


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15h10 : Conférence de Madame Anne Morelli : « La participation des émigrés italiens à la Résistance belge ».

 

Anne Morelli est une historienne belge d'origine italienne, spécialisée dans l'histoire des religions et des minorités, professeure de l'ULB.

Docteure en histoire, elle a été directrice du Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité et du Centre d'histoire et de sociologie des gauches de l'Université libre de Bruxelles (ULB), université où elle enseigne actuellement les Contacts de cultures.

« Esprit frondeur, menant avec passion une vie marquée tambour battant par l’engagement social et politique, l’historienne Anne Morelli porte haut et fort, depuis plusieurs décennies, l’humanisme, la justice sociale, l’antiracisme, le féminisme ou le libre-examen.

Indépendante d’esprit, partisane de la liberté d’expression à tout prix, Anne Morelli, en pédagogue exemplaire avant tout, s’est évertuée à démonter les conformismes, les stéréotypes, les idées reçues, et à faire primer le doute, l’indépendance du jugement et l’esprit critique sur les certitudes trop vite établies, les conventions et les mythes historiques ou politiques.

Dotée d’une énergie débordante et d’une foi inébranlable dans le progrès, elle a formé des cohortes d’étudiants, conjuguant ainsi une intense activité académique et un engagement intellectuel marqué dans la cité et sur le terrain aux côtés des plus démunis et des plus discriminés. » (José Gotovitch, professeur honoraire à l’Université libre de Bruxelles)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15h50 : Break – Café et gourmandises italiennes

 

 

16h10 : Conférence de Monsieur Stéphane Dado : « La propagande musicale dans l’Italie de Mussolini »

 

Licencié en Histoire de l’art, archéologie et musicologie de l’Université de Liège (1994), lauréat de la Fondation belge de la Vocation (1994), Stéphane Dado a démarré comme assistant au département de Musicologie de l’ULg. Journaliste et critique musical à La Gazette de Liège et à La Libre Belgique de 1997 à 2000, il est, depuis 1999, « Délégué artistique » puis « Chargé de mission, développement et médias » de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL). En 2016, il est nommé Directeur artistique du Festival des Nuits de Septembre, la branche liégeoise du Festival de Wallonie, et Conseil musical du Consul honoraire d'Allemagne à Liège. Auteur de nombreux articles et livres consacrés à l’histoire de l’opéra et de la musique à Liège, il enseigne depuis septembre 2013, l'Histoire sociale de la musique aux Alumni de Liège (ULg). Ses sujets de recherche comprennent l'histoire sociale de l'opéra, l’histoire des institutions musicales de Venise, les rapports musique et politique, la musique sous le IIIe Reich. Il prépare pour les éditions du CEP un essai sur la musique et les musiciens dans les camps nazis, sujet qu'il aborde régulièrement en milieu scolaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16h40: Questions/réponses

 

17h00 : Monsieur Filippo Giuffrida (ANPI) et Monsieur Stéphan Sarnowski (asbl Ami, entends-tu ?) : Informations relatives au voyage d’étude en Italie (24/09 au 30/09/2017), détails pratiques et dossier pédagogique – Inscriptions.

 

 

 

 

Contact - renseignements :

Erika Donis
asbl Ami, entends-tu ?
0476 24 50 94
erikadonis59@yahoo.fr

 

Témoignage et échanges après la projection du film "Le Ciel attendra" avec l'Athénée Royal de Gembloux.

19 octobre 2016

Vernissage de la semaine de la citoyenneté et du travail de mémoire à l'Athénée Royal de Welkenraedt